ITW : THIERRY HUSSER (THMINIATURES)

500signes : Bonjour Thierry et merci de répondre à mes questions
Thierry Husser : Bonjour Francois, de rien c’est un plaisir

SN01.png

500signes : La dernière fois que j’ai eu des nouvelles de toi tu étais directeur artistique de Bastion (éditeur de ex-illis). Peux-tu me dire sur quel projet tu travailles depuis ?
Thierry Husser : Avec Ex-illis nous avons non seulement développé une gamme de figurines mais également une application mobile et également pour ordinateur permettant une approche informatique des règles de jeu. Cette application n’est pas un jeu vidéo mais s’en rapproche pas mal. Ce qui, après Bastion fut mon tremplin pour entrer dans le monde du jeu vidéo.
Depuis, je travaille dans l’industrie digitale en tant que lead artists. Mais je n’ai en rien arrêté la figurine et continue en parallèle de mon travail de tous les jours à peindre, sculpter et concevoir des décors de jeu.

500signes : D’ailleurs si je me souviens bien tu gagnais des Golden Demon en France il y a quelques années. Tu as finalement toujours bossé dans le milieu de la figurine ?
Thierry Husser : La figurine a toujours fait partie de moi, que ce soit en tant que travail ou plaisir. Bien des années se sont écoulé depuis mes premiers essais de peinture et maintenant. Cette passion ne m’a jamais quitté. Parfois moins intense mais toujours présente. (500 signes : Thierry est très modeste et oublie de préciser qu’il a aussi été peintre pour Rackham pendant les grandes heures du studio)

500signes : Qu’est-ce qui t’as décidé à partir au Canada ? Le boulot ou cela n’a rien à voir ?
Thierry Husser : Il y a toujours eu le désir de visiter le Québec, pour sa culture, ses paysages et son espace. Je suis donc parti pour le plaisir un beau jeudi matin d’octobre 2001 et…. N’en suis jamais revenu. Je suis littéralement tombé amoureux de ce pays aux mille richesses. J’ai donc décidé d’y vivre. Je suis revenu en France plusieurs fois depuis mais rapidement mon « chez moi » me manque.

500signes : Ton nouveau projet est une gamme de décors. A quelle échelle sont-ils destinés ?
Thierry Husser : Tous les décors que je fais sont pour une échelle de figurines variant de 25mm a 33 mm. Parfaits pour une grande partie des jeux qui marchent bien actuellement.

500signes : Est-ce que tu avais un jeu en tête lors de leur conception ou bien est-ce que tu as au contraire essayé de ne pas coller à une ambiance trop marquée ?
Thierry Husser : Aucunement. Au départ j’ai fait ça pour le plaisir, conçu quelques pièces pour mettre en scène mes figurines dans la vitrine de mon salon. Rapidement, j’ai vu la possibilité de développer cela à une échelle de production. La réponse de mon entourage dans le milieu de la figurine a été très positive et ces encouragements m’ont poussé à aller plus loin dans l’aventure et de passer à la commercialisation de mes pièces.
J’aborde différentes thématiques pour répondre aux désirs des joueurs et créer une variété propre à THM (THMiniatures).

500signes : On les voit toujours en couleurs, du coup je me demande s’ils sont prépeints ?
Thierry Husser : Non tous les modèles sont vendus non peint. J aime non seulement les concevoir et les sculpter mais également les peindre, c’est pourquoi ils sont présentés peints. Par ailleurs, ça permet de montrer toute la richesse des détails que je prends soin de faire pour apporter une grande qualité au produit fini.
Pour aider tous ceux qui ont mes pièces, j’ai écris plusieurs guides de peinture décrivant chaque étape de travail pour le résultat présenter sur mon site. Je fais un guide pour chaque grande thématique. Ruines et Fortification puis Volcanique sont déjà sortis, le prochain sera Neige.

500signes : Sont-ils en plastique ou en résine ?
Thierry Husser : Ils sont tous en résine. Une résine blanche très résistante. C est un matériau qui permet une restitution parfaite des détails lorsque combiné avec les bons silicones. Le plastique demande un gros investissement pour les pièces les plus grosse et n’est absolument pas rentable pour de petites productions.
La encore, pour moi c’était important d’offrir le meilleur aux joueurs, des décors modulaires, très détaillés, des formes et tailles variées.

500signes : C’est à la mode, est-ce que tu as prévu une campagne via Kickstarter. Pour toi quels sont les avantages de cette formule de financement participatif ?
Thierry Husser : Ton article arrive a pic et j’en profite pour parler de ma campagne kickstarter du moment. C’est déjà ma troisième, une par année.
Cette année c’est la thématique Neige et glace. Un thème choisi par les joueurs eux même l’an dernier lors d’un sondage que j’ai fait sur Facebook. Neige a remporté les votes devant Jungle, Désert, Sci-Fi et Post-ap. Un beau défi que j’ai relevé et que je présente sur kickstarter, une quinzaine de pièces comme base pour la campagne qui grossira selon le montant s’il est financé bien sûr.
C’est une plateforme absolument parfaite pour tous les petits indépendants comme moi. Elle nous permet de toucher directement les consommateurs sans passer par tout le système de distribution avant la mise en marché. D’autre part, c’est un « Win » « Win ». Les contributeurs reçoivent des cadeaux bonus selon le montant final en plus de prix spéciaux pour kickstarter et de mon côté plus le financement augmente plus je peux investir dans le développement de la gamme.

_KS-HEADER.png

500signes : La gamme sera-t-elle ensuite disponible à la vente en magasin ou en ligne ?
Thierry Husser : Une fois les campagnes Kickstarter produites et livrées, je mets en vente à prix régulier les décors directement sur ma boutique en ligne : thminiatures.com

500signes : En tant que vétéran du milieu, que dirais-tu à ceux qui veulent se lancer dans l’aventure et tenter de vivre de leur passion aujourd’hui ?
Thierry Husser : Go ! « L’hésitation c’est la ruine ». Sans plaisanter, nous sommes rendu avec une facilité de développement grâce aux nouvelles technologies. Internet nous ouvre les portes vers le monde et permet donc de chercher sa clientèle beaucoup plus loin que de l’autre côté de la rue.
Il faut y croire, y mettre son énergie et se dire que le temps et la passion feront le reste pour vous placer sur la carte. Martin Grandbarbe pour ne citer que lui en est l’exemple parfait.

 

500signes : Merci pour tes réponses !
Thierry Husser : Merci à toi de m’avoir donné la chance de parler de ma passion et de THM.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s